Comment soulager les maux de tête ?

Du surmenage aux modifications de température en passant par les troubles du sommeil, plusieurs facteurs internes ou externes peuvent favoriser l'apparition des maux de tête. Découvrons ensemble comment l'ostéopathie peut nous aider à les soulager.

Le 23 février 2022

Expertises :

Interview

Wendy Dam, ostéopathe et Experte monMARTIN, partage avec nous son expérience et ses bons conseils.

Quels sont les facteurs qui favorisent le déclenchement des maux de tête ?

  • Un surmenage, un relâchement ou un effort physique intense
  • Un changement émotionnel
  • Des troubles du sommeil
  • Une variation hormonale, comme par exemple une chute des taux d’œstrogènes lors des périodes menstruelles
  • Un changement au niveau du climat (modification de la température, vents…)
  • Une exposition à la lumière ou aux odeurs fortes
  • Un changement alimentaire comme le fait de sauter un repas, de manger des repas lourds, une consommation excessive d’alcool…

Ces facteurs déclenchants sont différents et inconstants d’une personne à l’autre. Ils peuvent aussi parfois se cumuler et changer au cours de la vie.

Mais bonne nouvelle ! Éviter certains de ces facteurs peut faire diminuer la fréquence des maux de têtes, voire les supprimer. Donc, essayez d’adopter des horaires de sommeil régulier, de ne pas sauter de repas, d’avoir une bonne hydratation, de vous échauffer avant une séance de sport ou d’éviter des activités trop violentes.

Quelles sont les solutions qui existent pour les soulager ?

Pour soulager les maux de tête et les migraines, il existe plusieurs possibilités dont, entre autres :

  • Les médicaments comme le paracétamol, l’aspirine, ou de l'ibuprofène par exemple.
  • Des huiles essentielles comme la lavande ou la menthe poivrée qui ont des propriétés anti-douleurs.
  • La cryothérapie, qui utilise le froid, permet donc une vasoconstriction des vaisseaux sanguins et diminue les maux de tête.

Et l'ostéopathie, pouvez-vous nous en parler ?

En ostéopathie nous conseillons d'étirer les muscles cervicaux, de masser au niveau des tempes et de la base du crâne qui sont des zones souvent sensibles lors de l’apparition des maux de tête. Même en dehors des douleurs il est possible d’effectuer ces exercices !

  • Pour étirer les muscles profonds de votre cou : asseyez-vous sur une chaise et gardez bien votre dos droit. Puis, baissez votre tête de façon à rapprocher votre menton de votre poitrine, au maximum, sans forcer. Veillez à bien garder votre tête dans l'axe. Ensuite, tout en restant dans cette position, ayez l'intention de reculer la tête, comme si quelque chose tirait votre nuque en arrière. Votre menton va ainsi rentrer davantage. Faites ainsi 3 inspirations et 3 expirations avec, entre chaque inspiration/expiration, un relâchement de 20 secondes.
  • Pour détendre les muscles de votre nuque : allongez-vous sur le dos. Essayez de vous procurer une chaussette et deux balles de tennis. Placez les deux balles de tennis dans cette même chaussette et nouez-la afin d’éviter que les balles se dispersent. Puis, appliquez le complexe chaussette/balles de tennis au niveau le plus haut sous votre cou. Une fois que vous avez trouvé une position confortable pour vous, maintenez cette position pendant 5 minutes. Cet étirement procure beaucoup de bienfaits, car il permet de soulager les muscles sous-occipitaux très sollicités lors de l’utilisation prolongée devant un ordinateur. Vous pouvez par ailleurs effectuer des massages au niveau de cette zone afin de soulager ces muscles sous-occipitaux !
  • Pour soulager votre nuque : asseyez-vous bien droit devant une table, et veillez à bien garder votre dos droit pendant tout l’exercice. Croisez les doigts derrière la nuque et posez les coudes sur la table, et baisser votre tête progressivement comme si vous vouliez rapprocher votre menton de votre thorax à l’aide de vos mains. Vous pouvez effectuer 3 inspirations et expirations. A chaque expiration, baissez progressivement votre tête à l’aide de vos mains. Cet exercice permet d’étirer la partie supérieure du muscle trapèze et les muscles extenseurs de la tête.

Certaines personnes ne savent pas quand consulter, que leur conseillez-vous ?

Si les maux de tête sont violents et inhabituels, il faut consulter rapidement. Si d’autres symptômes apparaissent comme des troubles neurologiques (fourmillements, engourdissements), des vertiges, de la fièvre et des vomissements, la consultation s’impose aussi.

Quelles sont les différences entre migraines et céphalées de tension ?

Beaucoup de personnes ne savent pas faire la différence entre les céphalées de tension et les migraines. Les symptômes ne sont pas tout à fait les mêmes.

La céphalée de tension

Elle se localise des deux côtés de la tête, la personne ressent comme une compression du crâne, elle dure 30 minutes à 7 jours et est rarement aggravée par le bruit et la lumière. Elle n’est pas aggravée par les activités habituelles de routine !

La migraine

Elle se localise d’un seul côté de la tête et le patient ressent comme des pulsations au niveau de son crâne. La durée est entre 4 heures et 72 heures et contrairement à la céphalée de tension, celle-ci est aggravée par le bruit ou la lumière. Son intensité est modérée voire sévère selon les cas, et est aggravée par les activités physiques habituelles !

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Oui, je souhaite aussi parler des muscles masticateurs qui permettent d’ouvrir et de fermer la bouche plus de 10 000 fois par jour.

Trop souvent contractés, ils peuvent créer des douleurs et aussi faire pression sur des nerfs qui envoient alors des messages incohérents au cerveau, déclenchant des maux de tête. Vous pouvez masser au moins une fois par jour cette zone si vous rencontrez des tensions au niveau de votre mâchoire.

De plus, une vue mal corrigée peut aussi causer des maux de tête, les fameuses migraines ophtalmiques. Je recommande donc à chacun de faire un petit check-up chez l’ophtalmologue !

Les maux de têtes peuvent devenir insupportables et avoir des conséquences physiques et psychiques, alors prenez soin de vous, vous avez toutes les cartes entre vos mains désormais. Et surtout, n’oubliez pas : prenez du temps pour vous !

Pour aller plus loin

  • Le 30 juin 2022

    Soulager les douleurs cervicales liées à la charge mentale

    Selon l’institut Ipsos, la charge mentale toucherait 8 femmes sur 10 et 20 % des Français en souffriraient de manière importante. Heureusement, différentes solutions existent pour soulager les douleurs qui lui sont associées.
    Lire cet article Soulager les douleurs cervicales liées à la charge mentale
  • Le 8 décembre 2022

    Fatigue matinale : "il faut adopter un rituel dynamisant"

    Lors des saisons automnales et hivernales, il n’est pas rare que la fatigue soit présente dès le réveil. Jean-Paul Michal, sophrologue, Expert monMARTIN et auteur de l’atelier « La respiration, un rituel matinal pour dynamiser sa journée », revient sur les causes de cette fatigue et partage avec nous un petit exercice dynamisant aussi simple qu’efficace.
    Lire cet article Fatigue matinale : "il faut adopter un rituel dynamisant"